Webguidechile.com » Business » Création d’entreprise : Un statut qui facilite la création ?

Création d’entreprise : Un statut qui facilite la création ?

Le cout de la création d’un sasu est différent selon les apports en capitaux de l’associé gérant.

C’est vrai que les formalités administratives sont nombreuses. Il y a des documents du ministère de l’économie à remplir sans oublier les documents de l’URSSAF pour les allocations-chômage et les cotisations sociales. Il y a une très bonne configuration du SASU qui permet d’entreprendre avec des étapes importantes comme la rédaction des statuts ou encore la possibilité pour de nombreux créateurs de déléguer à un avocat. Comme toutes les entreprises, la sasu doit être déclarée au tribunal de commerce. Il y a également les associés à communiquer puis généralement c’est aussi le capital social à déterminer pour démarrer l’activité.

  • Un apport minimal en capital
  • Un seul dirigeant responsable
  • Les mêmes contraintes économiques et sociales qu’une SA

Création d’entreprise : Un statut qui facilite la création ?

Un statut libre

Le sasu a des contraintes juridiques pour la création mais ensuite c’est assez simple. En effet il y a une très bonne approche de ce principe de société.

Il faut savoir que le statut est tout simplement une bonne nouvelle pour les associés. Il permet de clarifier les positions de chacun dans leur rédaction juridique. Il y a des données importantes dans une sasu qui permet de cadrer la responsabilité juridique de chacun. Sans oublier les dernières formalités comme l’extrait k-bis ou bien encore l’ouverture d’un compte professionnel.